Développer pour Microsoft Surface avec Windows 7 et VS2010

Développer pour Microsoft Surface avec Windows 7 et VS2010

Afin de développer pour Microsoft Surface il faut préalablement installer le Microsoft Surface SDK 1.0 SP1. Toutefois, si vous essayez de l’installer sur un Windows 7 avec Visual Studio 2010, un message d’erreur s’affichera.

Patcher l’installateur

L’installateur vérifie la présence de Visual Studio 2008 mais aussi de Vista. Donc si vous disposez de Windows 7 ou/et de Visual Studio 2010, il vous sera impossible de l’installer.

Toutefois, Visual Studio 2010 sait compiler en .Net 3.5, de plus toutes les applications pour Windows Vista fonctionne correctement avec Windows 7, on peut donc en déduire que cette limitation est un peu trop restrictive.

Pour corriger cela, voici un petit script en VBS qui va se contenter de supprimer l’instruction de vérification dans le fichier d’installation msi. Télécharger le script

Pour l’utiliser, il suffit de faire glisser le msi dessus.

Vous pouvez dès à présent lancer l’installation sans problème.

 

 

Déplacer les templates

 

Si vous lancez Visual Studio après l’installation, vous remarquerez qu’il n’y a pas de templates de projets pour surface.

Pour solutionner ce problème nous allons déplacer manuellement les fichiers de templates.

Allez dans le répertoire  Program FilesMicrosoft SDKsSurfacev1.0Project Templates et copiez les fichiers dans

%USERPROFILE%/DocumentsVisual Studio 2010TemplatesProjectTemplatesSurface (en créant préalablement le répertoire Surface).

De même pour les templates item :

Allez dans le répertoire  Program FilesMicrosoft SDKsSurfacev1.0Item Templates et copiez les fichiers dans

%USERPROFILE%/DocumentsVisual Studio 2010TemplatesItemTemplatesSurface (en créant préalablement le répertoire Surface).

templates de projets Surface
templates de composants Surface

Attention, il est indispensable de sélectionner Framework .Net 3.5 dans la liste déroulante en haut de la fenêtre quand vous créez votre projet !

 

 

Comments are closed.